Collioure Rosé des Roches

<< Retour à la catégorie :

Fiche d’identité

Cépages : 40% de Syrah 30% Grenache noir et 30% Grenache gris

Rendement : 35 à 40 hl/ha.

Densité de plantation : 5000 pieds/hectare environ.

Vinification : Les grenaches, ramassés à la mi-août, ont subi un pressurage direct après refroidissement de la vendange. La syrah  en revanche, a macéré quelques heures à basse température avant d’être pressée et apporte ainsi du corps à ce rosé au nez fruité.  La fermentation et l’élevage ont lieu en cuve inox thermo-régulée.

Élevage : Le Rosé des Roches est mis en bouteilles rapidement pour garder sa fraîcheur et sa vitalité.

Production annuelle : 7 000 bouteilles

Le vignoble

La côte Vermeille offre un sol assez pauvre sur roche mère schisteuse affleurante. Soumise au climat méditerranéen , la plante doit développer de puissantes racines pour aller puiser les éléments du sous-sol. La faible densité de plantation (env. 5000 pieds/ha), l’ensoleillement et la Tramontane conjugués à un faible rendement (35hl/ha en moyenne pour les Collioure) donnent des raisins sains et concentrés.

Ce vignoble de coteaux abrupts est cultivé en terrasses façonnées par des murettes de pierres sèches, héritage de la viticulture catalane traditionnelle. Cette topographie sauvage impose un travail exclusivement manuel tout au long de l’année.

Dégustation et accords

Le nez allie fruité et touches florales qui en font un bouquet d’aromes fins. Comme en témoigne sa robe soutenue, la bouche est ample. Dynamique, équilibré et long, il ne se résume pas à un vin d’été!

Il peut-être apprécié frais en apéritif grâce à sa rondeur, mais également être considéré comme rosé « de gastronomie » de par son ampleur en bouche.

Vous l’apprécierez par exemple avec des poissons au four, des légumes de saison ou des viandes blanches.

<< Retour à la catégorie :